Opéra de Reims

Calendrier

« avril 2017 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 

3 rue Chanzy
03 26 500 392


Les Amis de l’Opéra

Opéra de Reims


Photos

zoomer


Nos soutiens

Accueil Saison 2016-2017 Spectacles CHANTS SACRES GITANS

CHANTS SACRES GITANS

PRESENTATION

Vendredi 02 décembre 20h
Théâtre du Chemin Vert
Tarif : 10€
Durée indicative : 1h30

 


Les Chants Sacrés Gitans en Provence font soulever un tourbillon de notes, de voix et de palmas. Depuis 5 saisons, le spectacle attise la curiosité, captive et émerveille les publics en France et en Europe. En explorant les répertoires populaires et sacrés, le spectacle offre une vision de l’histoire de la Provence où différentes communautés sont venues s’installer depuis le Moyen Âge, notamment les sépharades et les gitans d’Andalousie et de Catalogne.
Les artistes donnent à entendre des chants rares que l’on interprète dans l’intimité des familles gitanes au cours des cérémonies religieuses, des chants issus des traditions des Chemins de Saint Jacques, des chants de processions, chants de bergers, des hymnes à la Vierge, des psalmodies provençales et rendent plusieurs hommages aux sépharades de Provence. Les langues kalo (gitane), espagnole, provençale et latine sont réunies dans le répertoire.
Entre dramaturgie et esprit de fête, difficile de retranscrire avec des mots, les émotions puissantes ressenties à chaque représentation. Le journal Le Monde a écrit « Splendeurs des Chants Sacrés Gitans : un moment de poésie musicale totalement envoûtant ».

 

DISTRIBUTION

Chant : Tchoune Tchanelas
Chant, guitare :Gil Aniorte-Paz
Guitare : Pepe Fernandez
Percussions :Jean-Luc Di Fraya

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tchoune TCHANELAS

Chanteur d’origine gitane, il est le fondateur du groupe Tchanelas avec lequel il s’est produit sur la plupart des plus grandes scènes européennes depuis de nombreuses années. En outre, il a coproduit avec Warner l’album « Les Fils du Vent ».

Son énergie communicative, sa grande précision rythmique et ses qualités d’auteur compositeur font de lui l’un des artistes les plus appréciés de la scène flamenco fusion. Il a partagé les studios d’enregistrement et les scènes avec de nombreux artistes internationaux, notamment Yuri Buenaventura, Nadiya, Manitas de Plata, Impothep.

#retour

 

 

 

 

 

 

 

 

Gil ANIORTE-PAZ

Chanteur, guitariste et compositeur, partage sa vie entre Marseille et sa terre natale, l’Andalousie, où il rencontre un vif succès lors des ses tournées. Il est à Marseille, co-directeur artistique du Collectif Indalo (Les Orientales, Barriochino, Kefta Brothers, Cabaret Eldorado…). Gil ANIORTE-PAZ est aussi très influencé par la Catalogne, où il vécut durant son enfance, et à laquelle il dédie nombre de ses compositions. Proche des gitans du groupe Rumbero Catalan Ai Ai Ai, Oba Ilu, le Ballet Nacional de la Havana, Papo Pepin, Maurice el Médioni, Radio Tarifa, il continue de se consacrer à la direction artistique et à la composition.

#retour

 

 

 

 

 

 

Pepe FERNANDEZ

Pepe Fernandez vient d’une famille gitane de Grenade. Initié par son père, Pepe découvre l’apprentissage de la guitare et des traditions du flamenco dès l’âge de 8 ans. Il a commencé sur scène à 17 ans aux côtés de son cousin Juan el Flaco. Par la suite, il a joué en France et à l’étranger avec des artistes tels que David Jacoba, Pepe de Pura, Juan José Amador, Saul Quiros, José Maya, Manuel Gutierrez, Jose el Muleto, Cristo Cortes, Sabu Porrina, Juan Luis Fernandez y Tony, Jésus de la Manuela, Kadu Gomez et bien d’autres. Pepe est connu pour sa précision rythmique « con Soniquete » dans la nouvelle génération de guitaristes flamenco.

#retour

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Luc DI FRAYA

Batteur, percussionniste et chanteur, issu d’une famille de musiciens, Jean-Luc Di Fraya a suivi ses études de batterie au conservatoire Giacontino. Il rentre au Conservatoire National de Région de Marseille pour y poursuivre des études classiques. En 1998, il obtient un Premier prix et une Médaille d’Or. En 1992, il crée une compagnie de spectacles de rue, Shaan.

Il se produit par la suite avec de nombreux artistes, particulièrement apprécié pour sa polyvalence et l’onirisme de son chant : Carine Bonnefoy et le Metropole Orchestra sous la direction de Vince Mendoza, Louis Winsberg, Mario Stantchev, Antonio Valdes, le Philharmonique de la Roquette.

Jean-Luc Di Fraya est également fondateur du Studio Hubble (pôle de création musicale dans l’audiovisuelle et le multimédia).

Actuellement on peut l’écouter aux côtés de Raphaël Imbert notamment dans le projet Bach-Coltrane et avec la pianiste Perrine Mansuy dans le 4tet Vertigo Songs.

#retour

HAUT DE PAGE