Opéra de Reims

Calendrier

« février 2017 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5
 

3 rue Chanzy
03 26 500 392


Les Amis de l’Opéra

Opéra de Reims


Photos

zoomer


Nos soutiens

Accueil Saison 2016-2017 Spectacles LE NOZZE DI FIGARO

LE NOZZE DI FIGARO

PRESENTATION

Samedi 4 février 20h30
Dimanche 5 février 14h30
Mardi 7 février 20h
Mercredi 8 février 20h
Chanté en italien surtitré
Tarifs : 54€ - 44€ - 28€ - 10€
Durée indicative : 3h avec entracte

Conférence par Francis Albou
1° partie jeudi 26 janvier - 18h
2° partie vendredi 27 janvier - 18h
Au Lycée Saint Jean Baptiste de la Salle

Entrée libre dans la mesure des places disponibles
réservation conseillée


 

Figaro, le valet du comte Almaviva et Suzanne, camériste de la comtesse, préparent leurs noces. Mais le Comte est bien décidé à séduire la future mariée… Avec ses faux airs galants, Les Noces de Figaro est sans doute l’un des opéras les plus miraculeux du répertoire. Le génie de Mozart exalte la faconde de son librettiste Lorenzo da Ponte qui a habilement revisité la sulfureuse pièce de Beaumarchais pour contourner la censure. Sous couvert de la comédie, l’intrigue est menée tambour battant : travestissements, manipulations, quiproquos s’enchaînent à un rythme échevelé. Mais derrière l’humour et le piquant des situations, la douceillusion d’un ordre social immuable où chacun est à sa place vacille et bascule. Les passions bousculent la hiérarchie sociale et les conflits d’amour et de pouvoir éclatent, préparant la contestation en marche.

Sans céder aux facilités de la reconstitution historique, ni à l’actualisation univoque, la mise en scène de François de Carpentries et de Karine Van Hercke questionne avec intelligence la permanence de ces rapports de pouvoir dans nos comportements. Le Nozze di Figaroapparaît alors comme un jeu du monde, un microcosme de l’être et du devenir de l’humain dans le tourbillon duquel le spectateur d’aujourd’hui se reconnaît, plus de 200 ans après la création de l’œuvre.

Retrouvez la conférence associée : 

http://www.operadereims.com/spip.php?page=evenement&id_rubrique=39

Vous pouvez regarder la vidéo de la création des Nozze à Hof en cliquant sur ce lien :

https://youtu.be/6T7NAU1-OfA

DISTRIBUTION

Direction musicale :Arn Goerke
Mise en scène & Eclairages : François de Carpentries
Scénographie & Costumes : Karine Van Hercke


Conte di Almaviva : David Pichlmaier
Contessa di Almaviva : Gesche Geier
Susanna : Elisabeth Wimmer
Figaro : Hee-Saup Yoon
Marcellina : Stefanie Rhaue
Basilio : Michael Berner
Cherubino : Patrizia Haüsermann
Bartolo : Stefan Bley
Antonio : Daniel Milos
Barbarina : Ramina Abdullah-Zadè
Don Curzio : Thilo Andersson

Choeur : ELCA
Chef de chœur : Sandrine Lebec
Orchestre : Opéra de Reims

Production : Theater Hof

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Arn GOERKE

 

Avant qu’ArnGoerke se tourne définitivement vers la direction d’orchestre, il étudia d’abord la musique sacrée et l’orgue à la Musikhochschule de Cologne. Il poursuivit ses études de direction d’orchestre auprès du Prof. Volker Wangenheim, et simultanément il obtint son premier engagement comme Chef de chant et Kapellmeister au Theater Hagen. C’est là qu’au cours de six années consécutives, il a été formé à la gestion du département musical, que requiert la fonction de Premier Kapellmeister, et qu’il a dirigé les principaux ouvrages du grand répertoire, de compositeurs tels : Wagner, Strauss, Verdi et Puccini.

A partir de la saison 2003/2004 et pour 5 saisons consécutives, Arn Goerke devint le Premier Kapellmeister au Theater Hof an. Il a à son répertoire plus de 70 opéras, opérettes, comédies musicales et ballets, parmi lesquels il faut citer des œuvres telles que Lohengrin, Rheingold, Salome, Rosenkavalier, Zauberflöte, Don Giovanni, Le Nozze di Figaro, Freischütz, Carmen, Fidelio, Don Carlos, Aïda, La Boheme, Tosca, Boris Godunov, Tote Stadt, Casse-noisette, Le Lac des cygnes, Fledermaus, Les Miserables mais aussiUnendliche Geschichte de Siegfried Matthus et le Wundertheater de Hans Werner Henze.

Pour la saison 2008/2009, Arn Goerke devint Premier Kapellmeister et l’adjoint du Generalmusikdirektor au Theater Plauen-Zwickau. A peine une année plus tard, il accepta l’offre de revenir au Theater Hof pour y occuper le poste de Directeur musical et Chef principal.

Arn Goerke se distingue également dans le domaine du concert, et a dirigé des orchestres tels le Nürnberger Philharmoniker, le Anhaltischen Philharmonie de Dessau, le Hagener Philharmoniker, l’Orchestre Philharmonique de Südwestfalen et l’Orchestre Philharmonique de Plauen-Zwickau. Avec le Chœur philharmonique de Bayreuth, dont il est le directeur artistique depuis 2008, il explore régulièrement les grands ouvrages du répertoire pour chœurs symphoniques.

En 2009, Arn Goerke fit ses débuts au Gewandhaus de Leipzig dont il dirigea le Leipziger Sinfonieorchester. Depuis, il y est régulièrement engagé comme chef invité.

Il dirige également de nombreux concerts avec le Hofer Symphoniker : Symphonies de Mahler, Sibelius, Brahms, Mendelssohn, Mozart, Pärt et quasi toutes les Symphonies de Ludwig van Beethoven. Dernièrement, il a également dirigé une série de concertos pour violon, des raretés, telles par exemple les concertos de Korngold, Nielsen et Coleridge-Taylor.

Au Theater Hof, où Arn Goerke a obtenu le Theaterpreis en 2012, on pourra également l’écouter diriger en 2014, Turandot de Puccini.

#RETOUR

 

 

 

 

 

François DE CARPENTRIES

François de Carpentries crée ses mises en scène d’opéra (54) en France, en Belgique, en Allemagne, en Autriche, en Espagne, en Norvège et au Canada. Sa formation théâtrale et musicale lui permet d’aborder un vaste répertoire, du baroque au contemporain.

Au début spécialisé dans l’Opera Buffa : (La Cenerentola, Il Barbiere di Siviglia, La Pietra del Paragone) Rossini, (Don Pasquale, Viva la Mamma) Donizetti, (Gianni Schicchi) Puccini, (Orphée aux Enfers, La Grande Duchesse de Gérolstein) Offenbach, (Die Fledermaus, Nacht in Venedig) Strauss, (Die Lustige Witwe, Das Land des Lächelns) Lehar, (La Fiancée Vendue) Smetana, (Lo Frate ‘Nnamorato) Pergolèse, (Madame Pompadour) Fall, et dans le DrammaGiocoso mozartien : (Così fan tutte, Die Zauberflöte, Don Giovanni, Le Nozze di Figaro), il aborde le Contemporain : Dusapin (To Be Sung) et Aperghis. Il se tourne, depuis plusieurs années, vers la Tragédie : (La Stellidaura Vendicante, Idomeneo, Lucia di Lammermoor, Carmen, Roméo et Juliette, Lakmé, Krol Roger, Don Carlo, Rigoletto, Aïda, La Dame de Pique, Manon, La Bohème, Madama Butterfly, Alessandro Nell’Indie, Cavalleria Rusticana, Manon Lescaut). Il touche au Musical : (Hairspray). Il écrit et met en scène du Théâtre Musical : (Opera Making Of, Le Métronome Amoureux, Un philosophe dans les étoiles, Les Bijoux de la Castafiore, opéra comique) et du Théâtre Multimédia : (La Boîte de Jazz, La Boîte à Images).

François de Carpentries fut assistant metteur en scène à La Monnaie de Bruxelles (1990-2005). Il a collaboré avec le Royal Opera House de Londres, le Liceu de Barcelona, le Teatro Real de Madrid, le NNTT à Tokyo, le Brooklyn Academy of Music. Il a travaillé avec Willy Decker, Peter Sellars, Bob Wilson, Stein Winge, Patrice Chéreau, Luc Bondy, Keith Warner .

A partir de cette année, le Musiktheater de Linz lui a demandé de mettre en scène un cycle de 5 Opéras de Mozart, dont le premier opus « Don Giovanni » est représenté en janvier 2017. Il a également des projets avec le Theater Görlitz, le Theater Hof, le Saarlandisches Staatstheater, le festival de Klosterneuburg et le festival d’Innsbruck.

#RETOUR

 

 

 

 

 


 

 

 

Karine VAN HERCKE

 

La scénographe, dramaturge, musicologue, pédagogue, et créatrice de costumes KARINE VAN HERCKE a une double formation universitaire. Elle mène quasi simultanément des études de Sciences et d’Histoire de l’Art et Archéologie et archéologie – Musicologie, avec une spécialisation en musique ancienne et paléographie musicale, sciences théâtrales et sémiologie, à l’Université Libre de Bruxelles. Elle participe aux publications du Groupe d’études du XVIIIe siècle, de l’ULB. Elle est Lauréate de l’Académie Royale de Belgique pour son étude

du mythe d’Orphée dans l’opéra et a dirigé, de 1995 à 2003, l’Opéra Studio de la Monnaie, puis en 2003 et 2004, elle a été dramaturge à l’Opéra de Lyon et conseillère artistique pour la création du Nouveau Studio. Aujourd’hui, elle est administratrice du Centre International de Formation en Arts du Spectacles, du Réseau de Musiciens Intervenants en Ateliers à Bruxelles et de la Fabrique Lyrique en France.

En 2017-16-15, elle conçoit scénographie et costumes pour une nouvelle production de Don Giovanni à l’Opéra de Linz, pour Manon Lescaut à l’Opéra de Görlitz et pour Octavia de R. Keiser pour les Festwochen Alte Musik à Innsbruck ainsi que pour Le Pays du Sourire à Hof et en tournée en Bavière ; ainsi que les costumes pour Cavalleria Rusticana et Gianni Schicchi et (en 2013) de Manon au Theater Krefeld – Mönchengladbach, et de Lakmé à l’Opéra de Cobourg.

En 2014-13-12, elle dessine la scénographie et les costumes pour La Stellidaura vendicante au Festival d’Innsbruck et au Festival Sanssouci de Potsdam, de Rigoletto à Tours, Reims et Limoges, de Don Giovanni à Würzburg dans le cadre du festival Mozart et des Noces de Figaro à Hof, reprise en 2017 à Reims. Elle conçoit décors et costumes pour deux spectacles multimédias itinérants en Belgique sur le Jazz : La Boîte de Jazz, et sur le cinéma : La Boîte à Images.

En 2011-12-10, elle conçoit scénographie et costumes pour les nouvelles productions du Barbiere di Siviglia à Oslo (4 reprises), de Roméo & Juliette (Opéra en plein air), ainsi que de la comédie musicale Hairspray (Bruxelles

et Charleroi) ; ainsi que de Carmen pour Opéra en plein Air et d’une création autour de Viva la Mamma d’après Donizetti à l’Opéra de Reims, Arras, Boulogne et à l’Opéra de Rouen. De plus, elle réalise la mise en scène de la reprise de Don Pasquale au nouvel Opéra d’Oslo et celle de Lucia di Lammermoor à l’Opéra de Metz. En 2007-08, parmi ses productions avec François de Carpentries : Die Zauberflöte pour le festival Opéra en Plein Air, Idomeneo pour l’Opéra du Rhin et l’Opéra de Toronto, Die Verkaufte Braut à Krefeld et Pikovaja Dama à Mönchengladbach qui reçoit également par deux fois le Theater Oscar de la meilleure production d’opéra, décerné par le Rheinische Post.

De 2008 à 2013, Karine Van Hercke a conçu et dessiné les costumes de la création Mozart Requiem pour une Nuit d’après Mozart, pour l’Opéra Studio de l’Opéra National du Rhin, à Colmar et à La Cigale à Paris, de Don Carlo (Krefeld - Mönchengladbach), de La Grande Duchesse de Gerolstein pour les Folies d’O à Montpellier, deAïda pour le festival Opéra en Plein Air, de La Veuve Joyeuse et de Madame Pompadour à Cobourg.En 2006-07, elle conçoit la dramaturgie et les costumes de Madama Butterfly pour le festival Opéra en Plein Airen Belgique et aux Pays-Bas, Carmen pour les Wuppertaler Bühnen, Prinzessin auf der Erbse pour le TheaterKoblenz, Lucia di Lammermoor pour les Theater Krefeld - Mönchengladbach, qui est récompensé à deuxreprises par le Theater Oscar de la meilleure production d’opéra.Depuis 2003, elle a participé à la mise en scène et dessiné les costumes de la production annuelle du CNSM deParis, Orphée aux Enfers, reprises à Reims, Rouen et à Limoges, de Torvaldo e Dorliska au Festival Rossini inWildbad, de La Grande Duchesse de Gerolstein (Strasbourg, Nice) ; de La Pietra del Paragone (pour les opérasde Fribourg, Besançon, Rennes, Reims, Valenciennes et Calais), de Il Barbiere di Siviglia (Nancy, Oslo etNuremberg) et de La Bohème (au Theater Krefeld – Mönchengladbach puis à Koblenz), et de Die Fledermaus auTheater Koblenz.

En 1998, avec François de Carpentries, ils mettent en scène Don Pasquale à la Monnaie (une centaine de représentations notamment à Oslo, Lyon, Mons, Strasbourg, Namur, Valenciennes, Dunkerque, Roubaix, Colmar, Mulhouse, Rennes, Krefeld, Mönchengladbach) ; puis La Cenerentola à La Monnaie et à l’Opéra de Lyon et ensuite Lakmé à l’Opéra de Rennes, dont elle reprend et complète la mise en scène à Metz en 2006. Elle a été la dramaturge du metteur en scène norvégien Stein Winge pour Cavalleria Rusticana - Pagliacci (La Monnaie au Cirque Royal).

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

David PICHLMAIER

David Pichlmaier est né à Munich. Il suit ses premiers cours de chant au Collegium Levenum de Stuttgart et fait partie du Hymnuschorknaben (Chœur de jeunes choristes) de Stuttgart. Après ses études à Stuttgart et Weimar, il intègre le Studio d´Opéra de l´Opéra de Cologne.

Il fait partie de l´ensemble du Théâtre National de Darmstadt depuis 2008. Il a travaillé avec les chefs d´orchestre Helmuth Rilling, Markus Stenz, Constantin Trinks, Nicholas Milton, Christopher Moulds, George Petrou et Will Humburg entre autres et a collaboré avec les formations musicales tels que Gürzenichorchester, Gewandhausorchester, L’Arpa festante ou der Musikfabrik.

Il est invité à chanter sur les scènes d´Opéra de Krakovie, Innsbruck, Leipzig, Düsseldorf, Karlsruhe, Brême et Bonn et dans les festivals comme le Ludwigsburger Schlossfestspielen, le Seefestspielen Berlin ou le Festival d’Haute Alsace. Il donne également des concerts avec le Musikverein de Vienne, le philharmonique de Cologne et de Berlin ou le Laeiszhalle de Hambourg.

Il a participé à plusieurs concours internationaux et remporté les prix entre autres du « concours de Lied » à Berlin, du « concours de Brahms » à Pörtschach, du „Hed Led leteraire“ à Kerkrade et du „Concorso Seghizzi“ à Gorizia.

Il a été nommé « Chanteur de l´année » grâce à sa participation à la production „Nocturno“ de l´Opéra de Bonn.

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

Gesche GEIER

 

Née à Rostock, Gesche Geier a étudié au conservatoire de musique « Carl Maria von Weber » de Dresde avec le professeur Heidi Petzold et a passé son examen de soliste en 2003 avec mention.

La sopraniste a collaboré entre autres avec le Philharmonie de Dresde et a été invitée à se produire sur les scènes de la « Gewandhaus de Leipzig », de la « Staatsoperette » de Dresde, des théâtres de Bâle, Winterthur, Innsbruck, Linz, Moenchengladbach, Hof et Passau ainsi que du « Schleswig-Holsteinisches Landestheater » et de la Markgraefliches Opernhaus de Bayreuth. Elle a participé à des festivals comme « Leipziger Bachfest » et « Mozartiana » Gdansk, ainsi qu´aux productions du Festival Händel de Halle et Karlsruhe.

Elle a fait partie de l’ensemble du Théâtre de Regensburg (Ratisbonne) de 2005 à 2011 et a acquéri un grand répertoire d’opéras, d´opérettes et de musicals.
Elle remporte un énorme succès dans les rôles notamment de LuluNorinaZdenkaOlympiaAntonia et comtesse Almaviva tout comme dans le rôle de travestie « Plistene » dans « Il ritorno d’Ulisse » de Simon Mayr.
 

À l’occasion du festival Händel à la Halle en juin 2011, on a pu écouter Gesche Geier dans le rôle d´ Armidadans « Rinaldo » de G.F. Händel avec la Lautten Compagney Berlin en co-production avec le Théâtre de Marionnettes Carlo Colla e figli de Milan. Elle est partie en tournée avec cette production en Autriche, Suisse et Pologne (Philharmonie Varsovie).

Pendant les journées de la musique ancienne à Herne en 2012, elle a chanté la partie d’Enone dans la première moderne de l’opéra baroque „Paris et Helena“ de Johann David Heinichen. Ce concert avec le „Lauttencompaney Berlin“ a été diffusé par WDR 3 (station de radio ouest-allemande).

Gesche Geier se consacre également régulièrement à la chanson avec son partenaire Hans Martin Graebner et donne de nombreux récitals de chant.

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

Elisabeth WIMMER

 

Elisabeth Wimmer fait ses études à l´Université de Musique et des Arts Vivants de Vienne. Elle étudie l´art dramatique (Opéra) dans la classe de Julia Bauer Huppmann et Reto Nickler et le Lied et Oratorio dans la classe de Charles Spencer. Un voyage d´études au Royal College of Music de Londres où elle travaille avec Janis Kelly influence profondément sa formation musicale.

Les masterclasses avec Kurt Widmer, Claudia Visca, Rosalind Plowright, Richard Trimborn, Brigitte Eisenfeld et Laura Aikin seront autant d´étapes importantes dans son parcours.

Elle est engagée en 2010 au Théâtre National de Weimar où elle chantera entres autres les rôles de Susanna (« Le nozze die Figaro »), Musetta (« La Boheme »), Gretel (« Hänsel und Gretel »), Morgana (« Alcina »), Hero (« Bénedict et Beatrice »), Tatjana (« Eugen Onegin »), Sophie (« Rosenkavalier ») et Pamina (« Zauberflöte »).

Elle obtient le prix « Kantoren der Marienkirche Husum » ainsi que les prix de la Fondation Walter und Charlotte Hamel, du concours Heinrich Strecker pour les lieds et Opérettes de Vienne en 2009, du concours Gradus ad parnassum, du Musica Juventutis en 2010. Elle est finaliste du « Internationalen Kärntner Sparkasse Musikstipendium » en 2011 et gagnante du « Masefield-Stipendiums der Alfred-Toepfer-Stiftung F.V.S. » en 2015.

Elle donne de nombreux concerts à travers le monde, en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne, Autriche, Suède, Espagne et aux États-Unis, chantant au côté d´artistes telle que Babette Hierholzer et collaborant avec le Helsingborg Symphony Orchestra, l´Orchestre des jeunes de Vienne ou le Camerata Salzburg.

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

Hee-Saup YOON

Hee-Saup Yoon est né en Corée du Sud. De 1996 à 2002, il fait ses études à l´université Hanyang en Corée où il obtient son diplôme dans la classe de Sung Hyun-Go. Il poursuit ses études au Conservatoire National de Musique « Hans Eisler » à Berlin dans la classe de Heinz Reeh.

Ce jeune chanteur a déjà obtenu de nombreux prix et participé à plusieurs concours comme celui de « Hanjonachapel » en 2000 ou le concours national de Corée qu´il remporte en 2002.

Il fait ses débuts sur scène lors de concerts en Corée et au Japon. En février 2006, on peut l´entendre dans la Petite Messe Solennelle de Rossini à la Konzerthaus de Berlin et en mai 2006 dans le rôle de Sarastro au Conservatoire Hans Eisler de Berlin.

Il est membre du Studio d´Opéra international de l´Opéra de Hambourg de 2006 à 2008 avant d´être engagé dans l´ensemble de l´Opéra National de Hambourg de 2009 à 2011.

Il fait partie de l´ensemble du Théâtre National de Kassel depuis 2012.

#RETOUR

 

 

 


 

 

 

 

Patrizia HAUSERMANN

Patrizia Häusermann est née en Suisse. Elle fait ses études au Conservatoire de Basel et de Zurich dans la classe de Werner Güra où elle obtient ses diplômes avec mention (Bachelor, Master Performance Oper, Master Musikpödagogik). Elle perfectionne son jeu scénique en suivant les cours du metteur en scène Frank Hilbrich et approfondit sa formation musicale grâce aux masterclass de Juliane Banse, John Norris, Malin Hartelius, et autres Peter Schreier. Elle travaille actuellement régulièrement avec Raymond Connell et Sheila Barnes à Londres.

Déjà pendant ses études, elle est engagée au Théâtre de Basel pour y chanter les rôles de Blumenmädchen et Knappe dans Parsifal et Dorabella dans Cosi fan tutte mais aussi Nelly dans Carlisle Floyds de Wuthering Heights au Théâtre de Freiberg.

Elle possède un large répertoire comme soliste de concert et de récital. Elle a obtenu les prix du concours de la Fondation Marianne et Curt Dienemann, du Migros Kulturprozent et de la Fondation Berti Alter.

Elle s´est récemment produit à New York avec le Young Artists Concert du Carnegie Hall sous la direction de Ton Koopmann.

Elle fait partie actuellement de l´ensemble des Landesbühnen Sachsen où elle interprète entre autres le rôle-titre dans La Cenerentola, Carmen, Hänsel und Gretel ou Flora dans la Traviata. Elle est également invitée à chanter dans d´autres théâtres comme à Hof ou Bremerhaven.

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stefanie RHAUE

Stefanie Rhaue est née à Kitzingen/Main. Elle a étudié la Musicologie et le chant classique à l’Université de Würzburg, auprès de e.a. Prof. Ingeborg Hallstein. Elle a reçu le parrainage du Land de Bavière dans le domaine Chanteur - Interprète en 1998.

Elle a été engagée dans des maisons d’opéra telles le Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles, l’Opéra de Frankfurt ainsi que les théâtres de Pforzheim et Passau.

Elle est membre de la troupe du Theater Hof.

Rôles principaux : Rinaldo (Rinaldo), Cherubino/Marcellina (Le Nozze di Figaro),

Dorabella/Despina (Cosi fan tutte), Rosina (Il barbiere di Siviglia), Octavian (Der Rosenkavalier), Hänsel (Hänsel und Gretel), Carmen (Carmen), Witwe Begbick (Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny), Orlofsky (Fledermaus),

Iduna (Feuerwerk) Victoria (Victor/Victoria), Eliza Doolittle (My fair Lady),

Evita (Evita), Norma Desmond (Sunset Boulevard).

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stefan BLEY

 

Stefan Bley est né à Meißen. Après des études de violon, il commence le chant au Conservatoire de Dresde. Ses professeurs sont Ilse Hahn, Günther Leib ainsi que Lore Fischer.

Il fait partie de l´ensemble du Théâtre de Görlitz depuis 1978. Il y a chanté et chante plus de 100 rôles tant d´opéra, d´opérette que de musical.

Il est également professeur au Conservatoire pour musique d´église de Görlitz depuis 20 ans.

Il a déjà été désigné plusieurs fois « Favori du public du Théâtre de Görlitz »

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

Michael BERNER

Michael Berner est né à Sindelfingen près de Stuttgart. Il prend ses premiers cours de chant au sein du chœur d´enfants du Stuttgarter Hymnus Chorknaben. Il fait ses études au Conservatoire de Karlsruhe dans la classe du professeur Klaus-Dieter Kern et complète sa formation en intégrant le Studio d´Opéra de l´Opéra de Karlsruhe.

De 2008 à 2012, il fait partie de l´ensemble du Théâtre de Regensburg avant d´être engagé par le Théâtre de Görlitz.

Il est également invité à chanter sur d´autres scènes telles que celle du Megaron à Athènes, du Kammeroper de Berlin, des Opernfestspielen d´Heidenheim, des théâtres de Lübeck, Kassel ou Munich.

Parallèlement à sa carrière de chanteur d´opéra, Michael Berner s´est fait un nom comme chanteur d´oratorios. Il chante régulièrement les cantates de Bach à l´église Prediger de Baal ou l´église Stiftskirche de Stuttgart.

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

Thilo ANDERSSON

 

Thilo Andersson est né à Frankfort. Il fait ses études de musique et d´art dramatique au Conservatoire de Hannovre.

De 1999 à 2001, il fait partie de l´ensemble du Théâtre de Halberstadt. Il intègre l´ensemble du Théâtre de Hof en 2001. Il y chante nombres de rôle-titre tant en opéra, en opérette qu´en musical. Il est particulièrement apprécié par le public de Hof.

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

Daniel MILOS

 

Daniel Milos est né à Constanta en Roumanie. Il fait ses études de chant à la Faculté d´arts « Ovidius » à Constanta puis au Mozarteum à Salzbourg.

En 1991, il intègre le chœur de l´Opéra National de Constanta avant d´être engagé dans le chœur du Théâtre de Hof en 2004. Il se voit confier régulièrement des rôles comme ici celui d´Antonio.

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ELCA


L’ELCA (Ensemble Lyrique Champagne-Ardenne) est un choeur de chanteurs issus de l’Atelier Lyrique / Mission Voix de l’ORCCA. Depuis 2004, cet ensemble à géométrie variable s’est produit sur différentes scènes d’Opéras (Reims, Vichy, Epernay…), dans des oeuvres telles que Faust, Traviata, la Veuve Joyeuse… Riche d’un large éventail de compétences (conservatoire, école de musique, professorat, instrumentistes) ce choeur a participé à de nombreuses productions. Toujours soucieux de qualité, ses membres se perfectionnent dans la pratique du chant en choeur de scène, chorégraphie et approche linguistique du répertoire. Il s’est produit récemment dans des ouvrages tels que La Belle Hélène, Don Pasqual, Don Giovanni. En version concert en 14/15, il a accompagné l’Ensemble Orchestral de l’Opéra dans Offenbach, Strauss et Cie à Sainte-Menehould puis en janvier à Givet. A l’occasion de son dixième anniversaire, il s’est produit avec l’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Reims lors du concert du nouvel an du 31 décembre 2014 dans un concert de Musiques russes ….. Une aspiration : la volonté de participer à des productions lyriques et évènements culturels.
www.elca-reims@.fr

#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandrine LEBEC


Titulaire de nombreux premiers prix en violon, chant et direction de choeur, Sandrine Lebec dirige depuis 2001 la Maîtrise de la cathédrale de Reims ( elle est le 67ème chef de choeur depuis 1285 !) où elle transmet sa bonne humeur et sa technique vocale dans un répertoire éclectique allant du grégorien jusqu’à nos musiques actuelles. L’enseignement du chant auprès des jeunes, la direction des choeurs et son rôle de directrice musicale la passionne. Depuis 2004 elle prépare les choeurs à l’opéra de Reims : le travail des voix lyriques et la vie sur le plateau sont des moments intenses et précieux qu’elle affectionne particulièrement. Elle s’octroie quand même un peu de temps pour ses concerts personnels où elle peut alors laisser exprimer sa voix légère dans l’oratorio, la mélodie et l’opéra comique.
#RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 


 

ORCHESTRE DE L’OPERA DE REIMS


Dans le cadre de la programmation de l’Opéra de Reims, l’orchestre aborde chaque saison le répertoire lyrique et symphonique ainsi que celui de l’opérette et de la comédie musicale.
Placé sous la direction de différents chefs invités venant de toute la communauté européenne ( et parfois de plus loin) parmi lesquels Andréas Stoehr, Patrick Davin, Jean Yves Ossonce, Alain Altinoglu, Cyril Dietrich, Antonio Fogliani, Vincent Barthe, Jean
Claude Malgoire, Didier Bénetti, Luciano Accocella, Paolo Olmi, Roberto Forès Veses, Jacques Mercier, Antonello Allemandi Yann Molénat, l’Orchestre de l’Opéra de Reims rassemble une cinquantaine de musiciens professionnels , principalement originaires de la région et pour la plupart enseignants au sein des conservatoires de Reims, Troyes, Châlons-en-Champagne, Epernay, Charleville Mézières, Sedan, Laon..
L’Orchestre a également pour mission en région Champagne Ardenne d’apporter, au travers de ses actions culturelles et de sensibilisation, la musique classique au plus grand nombre. Les musiciens s’y produisent régulièrement à l’occasion de tournées dans des programmes divers en formation symphonique, en ensemble orchestral, en petites formations de musique de chambre. Ainsi ils s’impliquent dans des séries de rencontres et aux Itinéraires de Musique du Conseil Départemental de la Marne auprès des publics les plus diversifiées (scolaires, personnes âgées, populations empêchées ..). Ces temps de partage permettent d’appréhender un savoir faire et de découvrir le patrimoine musical. Ils se produisent cette saison à Suippes, Chaumont, St Dizier, Recy, Sézanne, Givet, Revin, Fismes, Epernay, et Montmirail
La programmation de l’Opéra donne lieu à des tournées nationales depuis de nombreuses années. Ainsi l’Orchestre a interprété Cosi Fan Tutte de Mozart,(Vichy, Massy, Rodez Poitiers, Draguignan St Brieuc…) Le Médecin malgré lui de Gounod, (Valenciennes, Lille,..) La Pietra del Paragone de Rossini (Tourcoing, Boulogne sur mer etc..), Le Médium de Menotti (Dunkerque,Lille etc..), Les Mamelles de Tirésias de Poulenc( Calais., Tourcoing...), Tosca de Puccini (Brest..), Riders to the Sea de Vaughan Williams( Paris, Rennes …),, l’Opéra de Quat’sous de Kurt Weill (Metz..), Jules César de Haendel ( opéra de Versailles..) Les Caprices de Marianne de Sauguet (Metz)

#RETOUR

HAUT DE PAGE