Opéra de Reims

Distribution

« mai 2018 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

3 rue Chanzy
03 26 500 392


Les Amis de l’Opéra

Opéra de Reims


Photos

zoomer


Nos soutiens

Accueil Saison 2017-2018 Spectacles SI PEAU D’ANE M’ETAIT CONTE

SI PEAU D’ANE M’ETAIT CONTE

Retour à la rubrique

Distribution

 

Compagnie l’EVENTAIL

Musiques enregistrées :
JS Bach, Bernstein, Charpentier, Haendel, Rameau, Telemann, Vivaldi, traditionnel italien

Conception et chorégraphie :Marie-Geneviève Massé
Décors et ombres : Jacques Noël / Claire Niquet / Véronique Blaison
Costumes : Olivier Bériot
Lumière : Carlos Perez

4 danseurs de la Cie l’Eventail

La princesse Peau d’Ane : Anne-Sophie Berring
La reine, le peintre, la marraine-fée, les moqueurs, un docteur : Bérangère Bodénan
Le roi, les moqueurs, un docteur : Olivier Collin
L’âne Cadichon, le peintre, le moqueurs, le prince : Artur Zakirov

Spectacle créé au festival du Temps d’Aimer à Biarritz, en résidence de création à l’Entracte, Scène Conventionnée de Sablé sur Sarthe.

La Compagnie de Danse l’Eventail est conventionnée par le ministère de la culture DRAC Pays de la Loire, Avec le soutien de l’Etat-Préfet de la Région Pays de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le

Département de la Sarthe, la ville et la communauté de communes de Sablé sur Sarthe,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Geneviève Massé

Chorégraphe

Chevalier des Arts et des Lettres

 

De formation classique avec Daniel Frank et Yves Cassati, elle a travaillé également la danse contemporaine avec Aron Oosborn, Sarah Sugwihara, Françoise Dupuy et Bernard Delattre.

En 1980, elle tombe « amoureuse » de la danse que lui fait découvrir Francine Lancelot : la danse dite baroque. Elle est engagée immédiatement dans sa compagnie Ris et Danceries. Elle en reste une des principales interprètes jusqu’en 1988 – notamment, création d’Atys, Bal à la Cour de Louis XIV, La Suitte d’un Goût Etranger avec Dominique Bagouet et François Raffinot. Puis de 1989 à 1992 elle travaille avec François Raffinot comme interprète et assistante dans sa compagnie Barocco.

Parallèlement, elle enseigne la danse baroque au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris, au Conservatoire Royal de La Haye, à l’Académie de Sablé, à l’Académie de Rio et dans les Cefedem. De 1995 à 1997, elle dirige la troupe des danseurs du Théâtre Baroque de France.

Dès 1985, à la demande de metteurs en scène et chefs d’orchestre, elle commence à chorégraphier et fonde, la Compagnie de Danse l ’Eventail avec Bernard Delattre. Au sein de sa compagnie implantée à Sablé sur Sarthe en 2001, puis conventionnée en 2004, elle crée plus de 40 chorégraphies et travaille avec des artistes de grande renommée.

En 2000, elle est nommée Chevalier des Arts et des Lettres par Catherine Tasca ministre de la culture.

Après la création Renaud & Armide et Médée & Jason à l’Opéra royal de Versailles et l’Opéra comique, elle crée entre autres, La Sérénade Royale au château de Versailles. En 2015, elle fête les 30 ans de la compagnie avec Soirée de fables à L’Entracte, Scène Conventionnée de Sablé.

Depuis 5 ans elle continue le projet De la plume à l’image en partenariat avec le Centre National de la Danse. Actuellement, elle travaille sur 3 nouvelles créations : Les Amants Magnifiques, Fables à tiroirs et Othello, le miroir des apparences.

« […] après que Marie-Geneviève Massé eut créé sa troupe, L’Eventail, des chefs d’orchestre, des metteurs en scène se sont tournés vers elle et les danseurs qui travaillaient avec elle : ils retrouvaient dans son travail ce qu’ils aimaient dans la musique baroque, ce qu’ils cherchaient à lui rendre : sa vie, sa vivacité, sa gravité aussi. Ils découvraient, parfois avec surprise, la rigueur mêlée à la sinuosité, la puissance, la souplesse et la recherche accompagnant le naturel »

Philippe Beaussant, académicien écrivain et musicologue

#retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Bériot

Costumes

 

Il travaille comme créateur de costumes pour le cinéma, la danse et le théâtre. Au cinéma il signe les costumes entre autres des films de Luc Besson The Lady, Adele Blanc Sec nominé aux César 2011, Arthur et les Minimoys, de Frederic Forestier Stars des années 80’, d’Olivier Megathon Colombiana et Transporter 3, de James Huth Lucky Luke , de Julian Schnabel Le Scaphandre et le Papillon nominé aux 10th costume designer guild award, d’Alfred Lot Une PetiteZzone de Turbulence et La Chambre des Morts, de Xavier Gens Hitman , de Brian de Palma Femme Fatale, de Pierre Morel Taken, de Gerard Corbiau Le Roi Danse nominé aux César 2001, de Gérard Kraczwick Fanfan la Tulipe, de Louis Leterrier Danny the Dog.

Pour la danse Il travaille avec la compagnie de danse baroque l’Eventail et Marie-Geneviève Massé : Caprice Rebel, Monsieur de Pourceaugnac, les 4 saisons, Don Juan, Voyage en Europe, le Ballet de l’Amour Malade, le Ballet des Arts et Da Sola, cabaret baroque. Il crée des costumes pour Robyn Orlin, L’Allegro, il penseroso ed il Moderato de Haendel pour le ballet de l’Opéra de Paris, Porgy and Bess à l’Opéra Comique, Still live… pour Via Katlehong Dance, Baby Sitting Petit Louis au Musée du Louvre, Call it…Kissed By The Sun avec Ibrahim Sissoko, Have You Hugged and Respect your Brown Venus Today, Festival d’Automne 2011. Pour Kader Belarbi La Reine Morte avec le ballet du Capitole de Toulouse. Pour Nicolas Leriche Caligula, pour Susanne Linke Ich Bin, pour Jean-Claude Gallotta Nosferatu et aussi pour Thierry Smith et la compagnie Thor.

#retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carlos Perez

Lumières

 

Formé à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre, il poursuit également des études de cinéma à Paris VII.

Il réalise les éclairages de nombreux spectacles et travaille plus particulièrement pour Jean-Marie Lehec, Mireille Larroche, Laurence Février, les chorégraphes Nadège Macleay, Norma Claire et Ea Sola.

Pour Vincent Tavernier il crée les lumières de nombreux spectacles dont : Betulia Liberata, Don Quichotte chez la duchesse à L’Opéra Comique, Les Fâcheux, l’Amour médecin, l’Heure espagnole ; Rita, Dolorès et Le Directeur de Théâtre à L’Opéra de Rennes, La Fausse Magie à L’Opéra de Metz, Monsieur de Pourceaugnac.

Pour la Compagnie de Danse L’Éventail, chorégraphe Marie-Geneviève Massé, il réalise les lumières de huit créations : le Ballet de l’Amour malade, Dialogues, Les Petits Riens, Don Juan, Le Ballet des Arts, Voyage en Europe, Métamorphose(s) et Da Sola, cabaret baroque.

#retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compagnie de Danse l’Eventail

Compagnie conventionnée

 

Elle est fondée en 1985 par Marie-Geneviève Massé et Bernard Delattre sous l’impulsion de Francine Lancelot.

Elle est installée en région parisienne de 1985 à 2000, dont 4 saisons à l’Espace Carpeaux de Courbevoie. En 2001, la vie de la compagnie change radicalement avec son implantation à Sablé sur Sarthe.

Depuis 2004 elle a le statut de compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC des Pays de la Loire.

La Compagnie de Danse l’Eventail est reconnue comme pôle de référence essentiel dans le domaine de la danse baroque. Contribuant activement à la découverte des richesses et de la vitalité de cet art, ainsi qu’au rayonnement de la culture chorégraphique française, elle montre une audace créatrice : partant des racines du passé, elle impulse des innovations, elle ne suit pas mais ouvre la voie.

Elle développe trois démarches complémentaires reliant mémoire et innovation, passé et contemporain :

- La création de chorégraphies dans l’esprit des XVIIe et XVIIIe siècles (Médée & Jason et Renaud & Armide de Rodolphe, Don Juan de Gluck, Le Carnaval et la Folie opéra-ballet de Destouches, Les Petits Riens de Mozart, Monsieur de Pourceaugnac comédie-ballet de Molière et Lully…)

- La conception de spectacles originaux, dans l’esthétique baroque, sur des arguments et des concepts contemporains (Da Sola, cabaret baroque, Voyage en Europe, Les 4 saisons, Métamorphose(s), Si Peau d’Âne m’était conté…)

- La recherche appliquée sur les partitions chorégraphiques du XVIIIe siècle avec le projet De la Plume à l’image en partenariat avec le Centre National de la Danse.

 

Constituée d’une vingtaine de danseurs, acrobate, marionnettiste et techniciens, la Compagnie de Danse l’Eventail s’associe régulièrement à des artistes costumiers, musiciens…

Elle se produit dans des salles prestigieuses tant en France qu’à l’étranger :

- Opéra Bastille, Opéra Comique, Opéra Royal de Versailles, Théâtre des Champs Elysées, Arsenal de Metz, Opéras de Nantes, Vichy, Rennes, Reims, Festivals de Sablé, Biarritz, Valenciennes etc.

-  Innsbruck, Prague, Montréal, New Orleans, Hong Kong, Mexico, Riga, Vilnius, Drottningholm (Suède), Pékin, Wuhan, Utrecht, Karlsruhe, Nuremberg etc.

#retour

HAUT DE PAGE