Opéra de Reims

Distribution

« avril 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

3 rue Chanzy
03 26 500 392


Les Amis de l’Opéra

Opéra de Reims


Photos

zoomer


Nos soutiens

Accueil Saison 2017-2018 Spectacles LOUISE

LOUISE

Retour à la rubrique

Distribution

Réécriture : Karin Serres d’après sa pièce Louise/les ours parue à l’Ecole des Loisirs

Conception, jeu et kora : Delphine Noly

Mise en scène, dramaturgie : Anne Marcel

Création son : Guillaume Callier et Cristian Sotomayor

création lumière : Hervé Frichet

Régie Lumière : Sébastien Faguelin


Scénographie : Claire Tavernier

Oreille extérieure : Jean-François Vrod

Costume : Marion Rebmann

Voix Off : Achille Grimaud

 

Compagnie La Tortue


Coproduction : MA scène nationale - Pays de Montbéliard / Centre cuturel Pablo Picasso de Homénocourt, scène conventionnée jeune public / Minoterie de Dijon

Soutiens : DRAC Bourgogne-Franche-Comté / Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté / Département du Doubs / Ville de Besançon / Ville de Drancy / Ferme de Bel Ebat-Théâtre de Guyancourt


Remerciements : La Fabrique de Besançon (CDN), les 2 Scènes—Scène National de Besançon, la Médiathèque Georges Brassens de Drancy, la Médiathèque Saint Exupéry de Neuilly-sur-Marne.

 

 

 

 

 

 

 

 

Karin Serres

Autrice

Née en 1967, Karin Serres s’adresse sincèrement aux enfants et aux adolescents : plus de la moitié des pièces de théâtre, pièces radiophoniques, albums et romans qu’elle a écrits depuis 20 ans leur est dédiée.

Nourrie par le dépaysement, elle travaille souvent en résidence, en France ou à l’étranger. Certain de ses albums ont été traduits (allemand, coréen) et ses pièces le sont, en 12 langues. Elle est aussi illustratrice, traductrice, décoratrice, costumière et metteuse en scène de théâtre.

Karin Serres saisit aussi toutes les occasions pour croiser son expérience avec celle d’autres écrivains, artistes ou programmateurs : co-fondatrice de LABOO7 (réseau de travail et de réflexion autour du théâtre contemporain européen pour la jeunesse) et des COQ CIG GRU (collectif agitateur d’écriture), membre d’H/F, experte résidente de THOPIC (Theatre Open Platform for International Cooperation), jurée du Grand Prix de Littérature Dramatique, elle travaille aussi avec la Convention Théâtrale Européenne, la Banff playRite Colony, la Maison Antoine Vitez, la Mousson d’Été, Nova Villa, les BIS, Aneth, La Scène… et divers théâtres et compagnies.

 

 

 

 

 

 

 

 

Delphine Noly

Conteuse et musicienne

C’est à l’École Nationale des Arts de Dakar que Delphine Noly se forme au jeu d’acteur, à la danse contemporaine et traditionnelle ainsi qu’aux percussions avant d’être initiée à la kora et au chant. De retour en France, en 2005 elle participe à la fondation de la Cie la Tortue à Besançon. Ensemble, elles créent des spectacles qui explorent les liens entre conte et théâtre, récit et musique, voix parlée et voix chantéedans une écriture scénique qui met en jeu le corps et l’espace.

Parallèlement à son travail de création, Delphine participe dès 2003 au Labo de recherche de la Maison du Conte dirigée par Abbi Patrix. Elle rencontre Praline Gay-Para et collabore à des projets collectifs de collectage de récits notamment avec Pepito Matéo et à des performances mêlant récit, mouvement et musique.

En 2007 également, Delphine Noly rejoint la Compagnie du Cercle. Elle participe aux sessions de recherche, aux projets et aux 3 dernières créations de la Compagnie du Cercle, dont L’Os à vœux (2010) et Er-Töshtük (2012). De cette collaboration naît, en 2009, Sage comme un orage, création jeune public de Delphine Noly (coproduction – Cie la Tortue, Compagnie du Cercle, Maison du Conte de Chevilly-Larue, avec l’aide à la production dramatique de la Drac Franche-Comté). En décembre 2014, Delphine Noly crée DZAAA ! en duo avec la violoncelliste Rebecca Handley, librement inspiré du roman Mongol de Karin Serres qui tourne actuellement.

 

 

 

 

 

 

 

Anne Marcel

Metteuse en scène 

Après une formation classique au conservatoire de Tours, elle a acquis des connaissances artistiques pluridisciplinaires auprès de J.L. Cochet, C. Boso, F. Faye, G. de Facques, Pierre Doussaint, B. Bidaude, P. Matéo, les Licedei, Christophe Patty.

Elle s’intéresse aux formes narratives depuis 1998, avec notamment l’adaptation, l’écriture et l’interprétation de Peter Pan, d’après Loisel. Le petit monde de monsieur Franck, Nan, Ce qui mène le monde... Artiste associée au Nombril du Monde, elle y a créé les visites guidées, le parcours sonore du Jardin, avec des histoires pour les petits et les grands.

Elle a accompagné dans l’écriture et la mise en scène les spectacles de nombreux artistes comme Nicolas Bonneau, pour Sortie d’usine, Inventaire 68, un pavé dans l’Histoire, Village toxique et, dernièrement, Ali 74, le combat du siècle. Annabelle Sergent, pourP.P. les p’tits cailloux. Eric Pelletier, Gonzo Collectif, pour Les Établissements Morel, Les Picturophonistes, le P.rave. Chloé Martin, pour La Part égale, Olivier Hédin pour Crieur, Sandrine Bourreau pour Claudette et les Femmes d’Aujourd’hui, Achille Grimault pour Sinon Tapez Dièse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cristián Sotomayor

 Musicien

Né au Chili, diplômé d’une école de commerce à la fin des années 90, Cristián Sotomayor suit une formation musicale et au son au Brésil et en Espagne.Batteur de la scène rock chilienne, dans le courant des années 2000, Cristián Sotomayor crée des installations sonores pour le Musée national des Beaux-Arts à Santiago du Chili, la salle Metrònom à Barcelone et la Fondation Cartier à Paris (Soirées Nomades, Exposition Takeshi Kitano à Paris & Tokyo).

Il signe également la création sonore des pièces chorégraphiques de Claudia Triozzi, Latifa Laâbissi, Danya Hammoud, Volmir Cordeiro, Enora Rivière et Nuno Lucas. Pour le théâtre, il collabore avec Sébastien Trouvé sur la création sonore de Liliom (TGP). Il travaille en tant que musicien et réalisateur au Chili, Brésil et en France il accompagne en studio les chanteuses Camille et Emma Daumas.

En 2012, il enregistre un album avec le DJ américain Jeff Mills. Il collabore comme mixeur avec le réalisateur Vincent Moon et le compositeur et saxophoniste Étienne De La Sayette. Il dirige ruidomáximo, son propre studio de création et postproduction son à Paris, et réalise l’Euphonie, émission de radio mensuelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

La compagnie La Tortue

La Cie la Tortue a été fondée en 2005 à Besançon. Les créations de la compagnie explorent les liens entre conte et théâtre, récit et musique, voix parlée et voix chantée dans une écriture scénique qui met en jeu le corps et l’espace.

Les spectacles de la compagnie sont écrits pour tous et animés par le souhait de toucher l’adulte qui est dans l’enfant et l’enfant qui est dans l’adulte.

Depuis sa création la Cie La Tortue crée des spectacles à la croisée des réseaux : des petites formes comme Sage comme un orage, contes, kora et chants pour enfants turbulents (création en 2009, plus de 260 représentations), en passant par des créations in situ aux formes scéniques conçues pour le plateau, comme Dzaaa ! récit de corps et de voix pour deux femmes, un violoncelle et une kora, librement inspiré du roman de Karin Serres, Mongol (création en 2016, plus de 110 représentations), qui tournent actuellement.

Avec Louise, la recherche artistique et scénique de la compagnie se poursuit en questionnant la relation d’une conteuse non pas à la littérature orale mais à une œuvre contemporaine témoignant du renouvellement des « littératures du conte » et des soupçons du conteur d’aujourd’hui.

 

HAUT DE PAGE