OFFENBACH REPORT
L’opéra plein écran

 

En raison de la crise sanitaire, la coproduction régionale n’a pu être jouée en public. Mais sa transformation en un film à part entière constitue une vraie première.

 

En cette année si particulière, les projets perturbés par le Covid se comptent par centaines, par milliers. Certains ont été abandonnés, d’autres n’ont jamais été en mesure de rencontrer leurs publics. Le projet Offenbach Report a lui connu une toute autre destinée. Le projet a été partagé entre les quatre maisons d’opéra du Grand Est, il s’agissait même de la toute première coproduction régionale entre les quatre structures (Metz, Nancy, Reims et Strasbourg). Dans ce cadre, chacune accompagnait financièrement le projet commun, mais elle apportait également une pierre supplémentaire à l’édifice en fonction de ses propres spécificités. L’Opéra de Nancy a accueilli la plupart des répétitions, celui de Reims s’est investi dans la construction des décors, Metz dans la réalisation des costumes… Une collaboration ambitieuse pour un projet qui ne l’est pas moins. Offenbach Report met en valeur un pan méconnu de l’histoire du célèbre musicien, Jacques Offenbach. « Après la bataille de Sedan et la chute du Second Empire, Offenbach a perdu tous ses soutiens ; Il est passé de mode, mais sans réduire son train de vie, explique Yann Molénat, chef d’orchestre et directeur musical d’Offenbach Report. Il s’est donc exilé aux Etats-Unis, sur proposition d’un producteur américain. » La production s’est ensuite quelque peu éloignée de cette histoire véridique pour dépeindre un Offenbach signant avec ce producteur un pacte faustien pour qu’il écrive son premier vrai opéra, Les Contes d’Hoffmann.

 

Pareille aventure collaborative entre plusieurs maisons d’opéra d’un même territoire n’est pas si fréquente. Mais la pandémie a tout stoppé. Brutalement. « Heureusement, nous avions eu une session de travail très importante avant d’être contraints de tout arrêter, se souvient Yann Molénat. La veille du premier confinement, nous avions réalisé un filage professionnel, une répétition très poussée, de toute la pièce qui avait pu être enregistrée en vidéo. De même, toutes les parties au piano ont aussi fait l’objet d’une captation. Quand nous avons dû repartir, chacun chez soi, il nous restait des traces à partager pour continuer à travailler, chacun de notre côté. » Reportée, la pièce aurait dû être présentée à Reims et dans les opéras partenaires à l’automne. Face à une nouvelle impossibilité, le metteur en scène Mikaël Serre a eu l’idée de garder une trace de ce projet.  Plutôt que d’imaginer une captation live de l’opéra, il a préféré se lancer dans un projet en tous points innovant : la réalisation d’un véritable film. La production a débuté par un enregistrement de l’intégralité de la partition musicale, puis celle de séquences scénographiées, avec des impératifs de lieux, de lumière, d’horaires de tournage. Les répétitions et tournages se sont déroulés sur trois lieux, à Nancy : L’Autre Canal, la Salle Poirel et l’Opéra national de Lorraine. « Quand cette machine du cinéma se met en branle, avec tous ces métiers et son extrême précision, c’est une expérience incroyable à vivre, sourit le chef d’orchestre. Je me souviens de séquences tournées dans le foyer de l’opéra, au milieu de la nuit, absolument folles. » Le projet a été transformé. De l’opéra initial, sur un format d’une heure trente, il n’est resté que 58 minutes après une réécriture attentive, comme l’explique Yann Molénat : « Le réalisateur, Philippe Petit, est un habitué des formats clip et de leurs esthétiques, cela a donné au film un style très moderne. Pour autant, il a été très respectueux du projet, du récit comme de la musique. Pour nous, musicien, c’est un cadeau que d’avoir pu collaborer à un tel projet, surtout pour celui-ci, qui a été tourné et monté dans un temps record. » Le film a été diffusé par France 3 Grand Est ainsi que par plusieurs télévisions locales. L’opéra, ainsi transformé en une œuvre audiovisuelle à part entière, aura existé. Plus encore, il a touché d’autres publics, notamment chez les jeunes, ce dont se réjouit Yann Molénat. « Cela ne me dérange absolument pas que l’opéra ait connu cette destinée. Je pense que les maisons d’opéra qui ont accompagné cette transformation en un véritable film sont, en quelque sorte, les précurseurs de nouvelles aventures artistiques. En tant que musicien, cela ne m’a pas coûté, je ne me suis pas senti contraint. » Un musicien heureux, donc, sur scène comme sur le petit écran…

 

opera-national-lorraine.fr
opera.metzmetropole.fr
operanationaldurhin.eu

 

Texte : Cyrille Jouanno
Images : Amandine de Cosas pour l’Opéra National de Lorraine

        

encore des secrets dans les
coulisses

Curiosité

Curiosité

STEEVE GRANDSIRE LE BÂTISSEUR DE MINIATURES Steeve Grandsire conçoit à partir de Lego les maquettes des édifices emblématiques de la ville de Reims, parmi eux : l'Opéra de Reims. La première maquette en briques Lego date d’il y a quelques années seulement. Il...

lire plus
Curiosité

Curiosité

  DE L’AUTRE CÔTÉ DU RIDEAU… L’OPÉRA DE REIMS INTIME L’OPÉRA DE REIMS INTIME Le photographe Benoît Pelletier s’est invité de l’autre côté du rideau pour révéler les espaces les plus secrets de l’Opéra de Reims, où officient les intimes. Il nous livre la vision...

lire plus
Rencontre avec Sébastien Gomes alias Moris analog photography

Rencontre avec Sébastien Gomes alias Moris analog photography

Interview de notre photographe officiel, Sébastien alias Moris analog photography Alors, Sébastien ou Moris ? Disons que Moris c’était une façon de me cacher un peu, de fuir les regards et les critiques au début, de ne pas assumer. Mais maintenant je suis prêt, tu...

lire plus

* Tous les champs sont obligatoires.

À l'Opéra on like les réseaux sociaux !

2 semaines

Notre magazine Soyez Lyrique ! En cours d’impression 🤩À retrouver dès que possible à l’Opéra ...📸 Benoit Pelletier ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

2 semaines

Le numéro 2 de notre magazine Soyez Lyrique! vient de paraître en version numérique.Très prochainement disponible à l'Opéra de Reims dès que ce vilain virus ne sera plus là.Nous vous souhaitons bonne lecture et nous vous délivrons l'Edito de notre directeur, Serge Gaymard qui nous dit l'urgence d'être toujours Lyrique www.youtube.com/watch?v=kbdjDekbsYcA lire ici : fr.calameo.com/read/003976700458eb4d285c1--------------ÉditoIl était une fois.«Nous sommes en guerre! »Taratata !!Résonnez tambours, timbalesSonnez trompettes, hautbois, clarinettes et les violons, les altos, les contrebassesFlûtes, trombones, tambours, tubas, et cors…Comme à la chasse, mais une chasse sournoise avec moins de bruit et de terreur que dans le silence agité des antres d’apothicaires modernes.La chasse: au virus.La chasse au Covid, minuscule et puissant, invisible et mortifère. L’ultime Guerre mondiale, la Guerre des chasses.Haro sur le Covid! Taillons!Et puis, quand enfin le gibier sera aux abois, point de merci! Bon, on n'y est pas encore, pas tout à fait et le gibier chasse toujours le veneur.Mais on l’aura. Alors on chantera!D’ailleurs, n’est-ce pas la raison d’être, fondamentale, d’un théâtre lyrique!Nous nous y préparons, devons, sans relâcher l’effort.Pour que demain la vie… la vie, demain, triomphe!Soyons lyriques, nous sommes nés et nous ne mourrons pas.Serge Gaymard, Directeur ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

3 semaines

Le merveilleux Jean-Louis Vogt vient nous quitter.L’équipe de l’Opéra perd un ami et un partenaire précieux de la vie culturelle à Reims.Merci d’avoir partagé ces moments de générosité et bienveillance avec les artistes, les enfants des expériences lyriques et nous, chez toi au « Café du Palais ».Pensée émue pour ta famille ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

4 semaines

Découvrez le cycle de conférences de Francis Albou Ces conférences ont été captées et vous sont proposées en ligne sur la chaîne YouTube des flâneries Musicales de Reims. m.youtube.com/channel/UCE6cEsH14BWhnR9Zc8hxc_wEn partenariat avec les Flâneries Musicales de Reims, l'Opéra de Reims et le Cellier. ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

1 mois

La Rémoise Hélène Le Roy est décédée mercredi matin, emportée par une longue maladie. Hélène était une grande musicienne, qui faisait preuve de discrétion et de beaucoup d’humilité. Nous avions grand plaisir de collaborer avec elle. Elle a dirigé son l’ensemble vocal féminin Thibaut de Champagne dans Riders to the sea de V. Williams et le chœur ELCA dans nos très nombreuses productions d’opéras.Toute l'équipe de l’Opéra de Reims, attristée par cette nouvelle, exprime ses douloureuses condoléances à sa famille et à ses proches. ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
[ Actions culturelles ]L'Opéra de Reims continue de mener ses actions culturelles en milieu scolaire contre vents et marées !Les élèves ici du Collège Joliot Curie ont eu la visite d'un artiste lyrique de la compagnie Les Monts du Reuil dans le cadre du PAG mené entre l’Éducation Nationale et l'Opéra de Reims.Le PAG réunit toutes les classes de 5ème des Collèges St Rémi et Joliot Curie. Ils bénéficient d'ateliers de découverte et de pratique artistique et (normalement) de visites de l'Opéra et de venue aux spectacles.Un grand merci à tous les artistes qui croient en ces projets et qui, malgré la situation, adaptent leurs interventions.David Girondin Moab ; Fred Pougeard ; Hadhoum TuncLoic Brabant ; Neige Scariot ; Gudrun Skamletz ; Céline Coessens-Caburet ; Patricia Bonnefoy Violoniste ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Chères spectatrices, Chers spectateurs,Le contexte sanitaire ne nous permettra pas de vous présenter les spectacles du mois de mars et d'avril.L’équipe de billetterie reste disponible au 03 26 500 392 ou par mail à billetterie@operadereims.comPrenez soin de vous et de vos proches, vous nous manquez...L'équipe de l'Opéra de Reims ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Merci.Marche Fleurie Reims / la culture est essentielle Collectif du 23 janvier ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
La marche fleurie en direct devant l'Opéra. Vous nous manquez !Marche Fleurie Reims / la culture est essentielleCollectif du 23 janvier ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Les élèves ne peuvent pas venir visiter l'Opéra ?Dans ce cas, notre chargée de relation avec les publics se rend dans les classes et utilise la visite virtuelle disponible sur le site internet !Envie de créer un projet culturel avec vos élèves ? Contact : leslie-marques@operadereims.com ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Bien que nos portes soient fermées, l'Opéra de Reims continue ses actions culturelles !Il y a 15 jours, Johan Nus, chorégraphe du spectacle Chantons sous la pluie, est venu présenter le spectacle et diriger 2 masterclass aux élèves en section danse du Conservatoire.Aujourd'hui, découverte de l'art marionnettique au Collège Joliot Curie avec la Compagnie Pseudonymo.Et bien d'autres encore...Tout cela dans le strict respect des gestes barrières. ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Un nouveau projet pour l'Opéra de Reims à suivre ici !"Après avoir transporté les enfants des écoles, un car démobilisé de la ville de Reims va connaître un tout nouveau destin..."Merci à Reflets Actuels pour cet article !Partenaires et mécènes : Ville de Reims / Groupe De La Salle Reims / NEOMA Business School / Bouygues Bâtiment Nord-Est ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Suite aux dernières annonces gouvernementales, toutes les représentations publiques sont donc annulées jusqu’au 7 février inclus. Dès qu’un calendrier précis de réouverture des salles de spectacle aura été transmis par le gouvernement, nous reprendrons les réservations pour les représentations.Les guichets de billetterie sont physiquement fermés pour le moment mais le service reste joignable par e-mail à billetterie@operadereims.com. Notre répondeur téléphonique est également à votre disposition au 03 26 500 392.L’Opéra de Reims attend avec impatience de reprendre la rencontre des œuvres, des artistes et des spectateurs.À bientôt ! ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

3 mois

Suite aux dernières annonces gouvernementales, toutes les représentations publiques sont donc annulées jusqu’au 7 février inclus. Dès qu’un calendrier précis de réouverture des salles de spectacle aura été transmis par le gouvernement, nous reprendrons les réservationspour les représentations.Les guichets de billetterie sont physiquement fermés pour le moment mais le service reste joignable par e-mail à billetterie@operadereims.com. Notre répondeur téléphonique est également à votre disposition au 03 26 500 392.L’Opéra de Reims attend avec impatience de reprendre la rencontre des œuvres, des artistes et des spectateurs.À bientôt ! ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
🟡 Annonce 🟡Du fait du contexte sanitaire, FARaway - Festival des Arts à Reims 2021 ne pourra avoir lieu sous la forme initialement prévue, sans dénaturer profondément son A.D.N. 🗓️ Vous découvrirez dans quelques jours le nouveau programme FARaway 2021. #restonsconnectés #farawayreims #faraway21La Cartonnerie de Reims / Césaré / La Comédie de Reims / Frac Champagne-Ardenne / Manège, scène nationale-Reims / #NovaVilla / Opéra de Reims ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
~ L’Eᴄʜᴀᴘᴘᴇ́ᴇ ~ Offʀᴀɴᴅᴇ ᴠᴏᴄᴀʟᴇ ᴀᴄᴏᴜsᴛɪqᴜᴇ ᴠᴏʏᴀɢᴇᴜsᴇ Cᴏɴᴄᴇʀᴛ ʟɪᴠᴇ sᴛʀᴇᴀᴍɪɴɢ Dɪᴍᴀɴᴄʜᴇ 24 ᴊᴀɴᴠɪᴇʀ 11ʜDᴀɴs ʟᴇ ᴄᴀᴅʀᴇ ᴅᴇs« Mᴀᴛɪɴᴇ́ᴇs Cᴏɴᴛᴇᴍᴘᴏʀᴀɪɴᴇs » ᴏʀɢᴀɴɪsᴇ́ᴇs ᴘᴀʀ Cᴇsᴀʀᴇ & ʟ’Oᴘᴇʀᴀ ᴅᴇ Rᴇɪᴍs Un peu de lueur dans ce tunnel de fermetures...« Je suis si heureuse émue et honorée de répondre à l’appel du Césaré Centre National de Création Musical & de l'Opéra de Reimspour partager avec vous ce concert intimiste au programme inédit .Ce sera notre messe païenne à tous, pour rendre hommage à la déesse Musique mère-monde qu’on aime tant , pour nous rassembler cœur à cœur par la voix, juste avant mon accouchement pour la naissance de ma fille !Comme un sacrement de vie, entre nous, ensemble reliés et connectés . Aux matins chantants qui arrivent , rendons les de plus en plus vivants! »Rv sur la page cesare-cncm.com ou Facebook www.facebook.com/cesarecncm/Pour vivre le concert ! Musique : "Requiem for closed music" MoodPhotographies: Teddy MassonMontage vidéo & diffusion : Le Pied Baladeur ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

4 mois

Cher Public,Nous avons le regret de vous informer que malgré nos efforts, les représentations de Carmen sans public et en retransmission sur nos plateformes numériques sont annulées en raison des conditions sanitaires.Nous vous communiquerons ultérieurement si d'autres programmations pourront être accueillies.La Direction ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Cher public,Les annonces gouvernementales du 10 décembre dernier nous ont amenées à annuler nos spectacles. Tout était pourtant prêt dans le strict respect des mesures sanitaires pour que nous partagions avec vous et les artistes ces émotions collectives. Nous en sommes désolés et attristés. Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de vous communiquer une date de réouverture. Nous avons donc suspendu les ventes de billets. Nous espérons pouvoir reprendre notre activité normale dès que possible, lorsque la situation sanitaire le permettra. Nous vous tiendrons informés dès que possible.Prenez soin de vous,L'équipe de l'Opéra ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
[CARMEN]Suite des préparatifs avec les répétitions de l’orchestre de l’opéra avec Cyril Englebert à la direction.Nous attendons avec impatience l’ensemble des artistes sur le plateau et Paul-Emile FOURNY - Metteur en scène ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
CARMEN en préparation 😉Montage décors et installation de la fosse d’orchestre!#encoulisses #onseprepareàvousrecevoir ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Nos retrouvailles étant incertaines, l'Opéra de Reims a décidé en plus des représentations pour le public dans la salle de proposer une diffusion en direct sur les plateformes numériques afin de donner la possibilité à tous de découvrir l'opéra le plus connu et le plus joué dans le monde ... CARMEN !Save the date 😉 ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
ON VOUS FAIT DÉCOUVRIR NOTRE SALLE UN PEU MÉTAMORPHOSÉE ! Afin d’assurer la production de Carmen les 16 et 17 janvier, nous avons agrandi l’espace des musiciens pour garantir l'espace nécessaire dans la fosse d’orchestre. Ainsi, 6 rangs ont été démontés !Pas d’inquiétude nous reviendrons à notre configuration « normale » quand les règles sanitaires seront assouplies 😉 ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Suite de l'aventure cinématographique de OFFENBACH REPORT ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Ce matin .. nous avions rendez-vous ! Le spectacle Le violon virtuose qui avait peur du vide, annulé début novembre pour les raisons que vous connaissez n'a pour autant pas été mis aux oubliettes pour nous. Thomas Nguyen et Nery Catineau ont eu la gentillesse de rencontrer une classe de 6ème qui a pu travailler autour du conte musical grâce aux outils mis à leur disposition. De nouvelles aventures très bientôt avec ces élèves à l'imagination débordante ! ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Offenbach report, le film 🎥Le tournage de l'adaptation cinématographique du spectacle se poursuit cette semaine entre l'Opéra et la salle Poirel.Hier soir, le foyer de l'Opéra, devenu l'appartement de Jacques Offenbach, accueillait une grande et joyeuse soirée costumée. Un très beau moment ! 🎉À découvrir sur France 3 Grand Est le 21 décembre à 22h50.Réalisation Philippe PetitMise en scène Mikaël SerreDirection musicale : Yann MolénatCoproduction OXYMORE Productions Région Grand Est Opéra de Reims Opéra national du Rhin Opéra-Théâtre - Metz Métropole France 3 Alsace France 3 Lorraine France 3 Champagne-Ardenne ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
OFFENBACH REPORT... projet des 4 opéras du Grand Est,(qui n'a malheureusement pas pu être joué en raison de la Pandémie) fait l'objet d'une captation... à suivre 😉 ! ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
On voulait vous dire… En cette période charnière liée à la crise sanitaire que nous connaissons, nous tenons à souligner la joie immense qui est la nôtre de pouvoir vous compter parmi nos spectateurs. S’il en était besoin, les mois que nous venons de vivre ont renforcé nos convictions, sur la nécessité de soutenir la création artistique et de partager les plus grandes émotions avec le plus grand nombre.L’ouverture et l’accessibilité impliquent pour nous d’aller à la rencontre de nouveaux publics, de créer un pont entre les arts, un dialogue entre les générations. Dans ce mouvement, nous avons voulu faire évoluer le magazine de l’Opéra de Reims pour vous apporter un nouvel éclairage sur l’actualité lyrique, les spectacles présentés, les artistes invités, partager nos coups de cœur et vous faire entrer dans les coulisses de l’opéra. Ce magazine, nous le souhaitons ouvert, créatif, inspirant, vivant, pour éveiller les curiosités, stimuler les échanges, développer de nouveaux liens. À défaut de pouvoir le diffuser dans sa version papier en cette période, nous vous le faisons découvrir en libre accès ici au format numérique. En un temps souvent trop enclin au repli sur soi, nous revendiquons doublement notre désir d’ouverture et de partage. Notre maison est surtout la vôtre ! Nous vous souhaitons de belles découvertes et une excellente saison à nos côtés. L’Équipe de l’OpéraLE MAGAZINE DE L’OPÉRA DE REIMS TRI 1 SAISON 20-21 ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Vous l'attendiez avec impatience ! Nous aussi !!!!! La visite virtuelle de l'Opéra est en ligne !!!!!Pour cela l’Opéra de Reims a fait appel aux services de l’entreprise « Virtual Plan Advantage » afin de scanner en long et en large l’édifice. Vous pourrez ainsi d’un simple clic vous balader dans ses recoins les plus secrets et, par la même occasion, vous rendre compte de tous les espaces et compétences nécessaires au bon fonctionnement d’un lieu de spectacles.Rendez-vous sur le site internet :www.operadereims.com/#operadereims #opera #soyezlyrique #artlyrique #spectaclevivant ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
APPEL DE LA PRESSE CULTURELLE GRATUITEGRAND EST I BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉEn cette période de profondes incertitudes liées à la crise sanitaire que traverse notre pays, nous, médias culturels indépendants avons décidé d’interpeller les pouvoirs publics et les collectivités territoriales sur la situation préoccupante de notre secteur d’activité.Des médias à l’arrêtLa fermeture des salles de spectacle, des musées, l’annulation des festivals et l’arrêt total de l’activité événementielle nous ont contraints à des prouesses depuis mars, car la presse gratuite d’information culturelle dépend naturellement du secteur culturel, dont elle se revendique. Directement impactés par les mesures sanitaires imposées à toute la profession, nous avons été et sommes, au même titre que les artistes, salariés et employeurs du secteur, empêchés de travailler correctement. Et ces décisions conditionnent également la reprise de nos activités de façon sereine.Un maillon essentiel de la chaine culturelleComme les “oubliés de la culture”, tous ces prestataires sans qui le monde du spectacle n’existerait pas tel que nous le connaissons, nous sommes, dans notre diversité, un maillon essentiel de la chaîne culturelle : miroir du dynamisme artistique de nos territoires, relais indispensable de proximité entre les structures événementielles et le public, service public d’utilité sociale à part entière. Chacun sait que nous contribuons à la visibilité des acteurs culturels, à la valorisation des initiatives locales et participons, de fait, à renforcer la dynamique culturelle territoriale et sa vitalité économique. Nos lecteurs comme les spectateurs sont chaque jour présents pour nous rappeler notre importance.Un manque de considération de la presse culturelle gratuiteCertes, nous saluons les politiques de soutien mises en oeuvre par le gouvernement et les collectivités territoriales pour soutenir la filière culturelle. Néanmoins, nous tenons à exprimer notre désarroi face au manque de considération dont fait l’objet la presse culturelle gratuite, alors même qu’elle relève de ce secteur fragile. Nous sommes considérés comme “culture” lorsqu’il s’agit d’aides à la presse, et “média” dans le cas d’aides à la culture !Des incertitudes préjudiciablesSi nous avons jusqu’ici fait face aux difficultés en asséchant nos trésoreries en nous appuyant sur les dispositifs généraux d’aide, se pose aujourd’hui la question des lendemains. L’incertitude qui pèse sur l’événementiel pour ces prochains mois (retour à des jauges réduites au mieux à la mi-décembre, capacités à accueillir du public nulles, mesures sanitaires à mettre en oeuvre et impossibilité de travailler en présentiel et en prévisionnel, tournées annulées...) ainsi que l’impossibilité de diffuser nos magazines dans bon nombre de points (restaurants, bars, hôtels, coiffeurs... et de nombreusesstructures culturelles toujours fermées au public) nous placent dans une situation extrêmement précaire. La survie d’un certain nombre de nos publications est aujourd’hui compromise, il en va de même de nos emplois. Et ce d’autant plus que les effets de la crise sont encore difficilement mesurables et ne permettent en rien une visibilité et une projection heureuse vers l’avenir, même si l’on annonce l’arrivée de vaccins d’ici quelques mois.Des soutiens à la presse gratuite nécessairesDevant ces constats alarmants, les médias culturels gratuits et indépendants que nous sommes, se mobilisent pour être inclus, comme ils devraient l’être, dans les dispositifs de soutien à la presse et au secteur culturel.Un fonds d’intervention pour les éditeurs indépendantsAfin d’accompagner notre secteur d’activité dans sa reprise, nous sollicitons la mise en place d’un fonds d’intervention pour les éditeurs indépendants, destiné à compenser les pertes d’exploitation et à favoriser l’investissement dans les prochains mois. Il s’agit pour nous tous d’assurer la pérennitéde nos publications. Ce dispositif peut être mis en place par le ministère de la culture et ses relais locaux, les DRAC, mais aussi par les collectivités territoriales.Une concertation de fondLa presse d’information culturelle gratuite appartient à la filière de la presse écrite. Pourtant, aujourd’hui dans la famille de la presse gratuite, seuls les quotidiens ont accès aux dispositifs de soutien à la presse écrite, réservés à la presse payante. Pour répondre à une problématique plus globale, nous souhaitons qu’une concertation soit mise en place entre le ministère et la presse d’information culturelle gratuite pour être enfin considérés et reconnus comme des médias et avoir accès aux dispositifs de soutien de la filière.Nos nations sont-elles condamnées à voir disparaître la Culture comme la parole culturelle ? Il y a certes des solutions alternatives comme celle lancée par le chanteur Rodolpe Burger qui a réussi à organiser, avec un certain succès, un concert sur le Net payant à Saint Pierre sur l’Hâte à Sainte-Marie-Aux-Mines ou celle qu’a mise en place le TNS qui propose de voir des spectacles par l’entremise d’Internet... Nous vous demandons donc de continuer à permettre cette prise de parole du plus grand nombre afin ne pas perdre espoir, pour exprimer la vitalité de notre civilisation sans risquer la disparition de filières complètes. Nous vous appelons donc à nous soutenir, par tous moyens.9 MÉDIAS - 16 ÉDITIONSCOZEDIVERSIONSJDSNOVOOR NORMEPOLYSPECTACLESSTATION SERVICE STRASBOURGZUTRayonnement géographique de diffusion en France Grand Est, Bourgogne-Franche-ComtéNOS CHIFFRES CUMULÉS15 000 points de diffusion100 000 événements relayés par an1 500 000 lecteurs par mois400 000 exemplaires par mois80 emplois équivalents temps pleins500 collaborateurs occasionnels(diffuseurs, graphistes, rédacteurs, pigistes,photographes, chargés de clientèle, ...)150 entreprises partenaires80% dans le Nord-Est faisant travailler 6 000 personnes (imprimeurs, diffuseurs, PLV, experts-comptables, papetiers, informatique, ...) ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Retour sur l’accueil Les Monts du Reuil à l’Opera de Reims pendant ce confinement... à voir la saison prochaine 😉 ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
En cette période un peu creuse mais toujours active, nous nous replongeons dans les archives ! Nous souhaitons vous partager ces 4 belles affiches. Si vous possédez des trésors de ce type dans vos greniers, nous serions ravis de les numériser !Prenez soin de vous,L'équipe de l'Opéra de Reims ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
[L’OPÉRA CONTINUE]Répétitions à l'Opéra de Reims avec Les Monts du Reuil pour une captation avec Romu Ducros du Petit Tell, disponible dans quelques semaines pour les classes de Reims et de Clermont-Ferrand.📸 Sebastien Music'ovores Gomes ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, un confinement est instauré par le gouvernement jusqu’au 1 décembre.En raison de cette décision l’Opéra de Reims sera donc fermé au public et ses représentations de novembre annulées.MODALITÉS DE REMBOURSEMENTLes remboursements se font par virement,- par mail : billetterie@operadereims.com Joindre un scan ou photo de vos billets avec votre RIB- par courrier : Joindre votre billet et votre RIB à Opéra de Reims - Service Location, 3 Rue chanzy - 51100 Reims (ou en déposant directement votre demande dans la boîte aux lettres de l’Opéra).Les billets achetés auprès de l'Opéra de Reims ou du Trésor, sur internet ou au guichet, sont remboursables par l'Opéra de Reims uniquement.Les billets achetés chez d’autres revendeurs (FNAC, France Billet etc…) se font auprès d’eux directement.N’hésitez pas à nous contacter par email pour toute question, nous restons à votre disposition à l'adresse suivante billetterie@operadereims.comEn attendant de vous retrouver bientôt à la billetterie et dans notre salle de spectacle, prenez soin de vous.Nous vous remercions de votre soutien et de votre compréhension.L’équipe de l’Opéra de Reims ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, un confinement est mis en place par le gouvernement jusqu’au 1 décembre.En raison de cette décision l’Opéra de Reims sera donc fermé au public et ses représentations de novembre annulées.Les spectateurs peuvent échanger leurs places sur un autre spectacle de la saison 2020-2021ou se faire rembourser auprès de la billetterie.Nous vous remercions de votre soutien et de votre compréhension.Prenez soin de vousl’équipe de l’Opéra de Reims📸Anna CLAD ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Un retour en images de cette belle journée de TOUS A L’OPÉRA organisée samedi 24 octobre à lOpéra de Reims. 2 propositions ont été offertes au spectateurs : un récital SOUS LES ÉTOILES en partenariat avec le Planétarium de Reims avec Hadhoum TUNC et Aya MEDOUSet un CHAT BOTTE à l'Opéra de Reims avec Les Monts du Reuil.Un grand merci pour votre participation en ces temps compliqués.Vive l'Opéra !crédit 📸 : Sebastien Music'ovores Gomes#TousAlOpera Réunion des Opéras de France ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, un couvre-feu est mis en place par le gouvernement.Nous avons fait le choix d’avancer l’horaire des représentations quand cela s'avère nécessaire.Si les spectateurs ne peuvent se rendre disponibles sur ces nouveaux horaires, deux solutions :- Report des places sur une autre date quand cela est possible- Le remboursement des placesVoici ci-dessous les nouveaux horaires Toutes les informations sont à retrouver sur notre site internet www.operadereims.comLE VIOLON VIRTUOSE QUI AVAIT PEUR DU VIDEVendredi 6 novembre - 18h30MONSIEUR CHOUFLEURI RESTERA CHEZ LUIVendredi 13 novembre - 18h30Samedi 14 novembre - 16hLES GRANDS PIANISTES D’AUJOURD’HUIOpéra de Reims / Flâneries MusicalesConcert / Sunwook Kim Mardi 17 novembre - 18h30CONCERTO POUR CLARINETTE / MOZARTConcert / Orchestre national de MetzMardi 24 novembre - 18h30TRIPTYQUE / SCHÜTZAkadêmiaVendredi 27 novembre - 18h30Samedi 28 novembre - 18h30 ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
[IMPORTANT]Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, un couvre-feu est mis en place par le gouvernement.Nous allons maintenir les représentations en ajustant l'horaire de début du spectacle quand cela s'avère nécessaire.Dès mardi 27 octobre vous retrouverez les informations sur notre site internet et nous vous communiquerons par mail les nouveaux horaires pour nos spectacles de novembre.Merci de votre compréhension et de votre soutien. ... Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

 

L’Opéra se lit aussi !