Classicismes

Concert

Orchestre National de Metz | Prokofiev - Bach - Pärt - Stravinsky

Vendredi 23 avril | 20h30

Réserver

Sous la baguette de David Reiland, cette soirée s’annonce comme une virevoltante machine à remonter le temps, de l’écriture baroque de Bach au néo-classicisme de Prokofiev et Stravinski, sous influence du XVIIIe.

Tout le génie orchestral de Jean-Sébastien Bach éclate dans le Concerto pour violon n°2, un des très rares concertos du compositeur écrit pour cet instrument, interprété ici par la charismatique violoniste Sarah Nemtanu, premier violon de l’Orchestre national de France.
C’est avec sa célèbre Symphonie classique, imprégnée de l’esprit des symphonies de Haydn, que Prokofiev donna naissance en 1918 au néoclassicisme qui dominera l’entre-deux-guerres. Le jeune compositeur de 27 ans voulait alors prouver à ses détracteurs qu’il n’était nullement limité à un langage d’avant-garde, en composant une symphonie comme Haydn l’aurait fait s’il avait vécu au début du XXe siècle.
Deux ans plus tard, Stravinski revisite, quant à lui, Pergolèse et les maîtres italiens du XVIIIe siècle dans Pulcinella. Grâce à ce ballet présenté en 1920 à Paris par les Ballets russes de Serge Diaghilev, le compositeur, marqué par le scandale du Sacre du Printemps, entame une nouvelle carrière musicale.
La formation complète ce programme aérien avec Fratres, une des œuvres les plus connues du compositeur estonien Arvo Pärt.

Direction musicale : David Reiland
Violon : Sarah Nemtanu / Orchestre national de Metz

Serge Prokofiev / Johann Sebastian Bach / Arvo Pärt / Igor Stravinski

 

Dates

Vendredi 23 avril | 20h30


Durée :
Tarifs : 28€ - 23€ - 17€ - 10€

 

 

 

Vous
aimerez sûrement…

* Tous les champs sont obligatoires.

L’opéra se lit aussi !

Nos soutiens