Dafné

Opéra

Wolfgang Mitterer

Samedi 21 janvier | 20h30

Réserver

En 1627, le compositeur Heinrich Schütz invente en quelque sorte l’opéra allemand avec sa pastorale Dafné, inspirée des Métamorphoses d’Ovide. La partition a malheureusement brûlé dans l’incendie de la bibliothèque de Dresde mais le livret de Martin Opitz, lui, a survécu. S’inscrire dans les traces du passé pour imaginer une nouvelle Dafné, c’est le pari que relève aujourd’hui Geoffroy Jourdain, directeur de l’ensemble Les Cris de Paris dont on connaît la passion pour les polyphonies de la Renaissance. Il s’associe à une référence en matière de musique contemporaine, le compositeur Wolfgang Mitterer, pour créer un opéra pour douze chanteurs et électronique, comme un écho à l’œuvre de Schütz.

Il en résulte un opéra où il est avant tout question de métamorphoses. Celle de la nymphe Daphné qui se transforme en laurier pour échapper à Apollon mais aussi celle du chant en polyphonie et celle de la polyphonie dans les mailles de la musique électronique, le tout dans une mise en scène du toujours très inventif Aurélien Bory.

Dans cette création où les époques et les imaginaires s’enchevêtrent, Les Cris de Paris ressuscitent avec brio les fantômes d’une musique disparue au XVIIème siècle, tout en ravivant une nouvelle fois la puissance dramatique deux fois millénaire du poème d’Ovide.

 

Conception : Geoffroy Jourdain, Aurélien Bory, Wolfgang Mitterer
Composition : Wolfgang Mitterer
Direction musicale : Geoffroy Jourdain
Mise en scène et scénographie : Aurélien Bory
Collaborateur artistique technique : Stéphane Dardé
Décor : Pierre Dequivre
Création lumières : Arno Veyrat
Costumes : Alain Blanchot
Régie générale : Thomas Dupeyron
Régie son : La Muse en Circuit

Régie plateau : Thomas Dupeyron, Mickaël Godbille
Régie lumière : François Dareys

Opéra pour 12 chanteurs et électronique

Soprano : Adèle Carlier
Soprano / flûte  : Anne-Emmanuelle Davy
Soprano / basson : Michiko Takahashi
Soprano : Amandine Trenc
Mezzo-soprano : Jeanne Dumat
Mezzo-soprano / cor : Floriane Hassler
mezzo-soprano / basson : Clotilde Cantau
Ténor / guitare : Safir Behloul
Ténor : Constantin Goubet
Baryton-basse : Virgile Ancely
Baryton-basse / percussions : Renaud Bres
Baryton / basson : Mathieu Dubroca

Création au Théâtre Louis Jouvet – Athénée, Paris
Du 29 septembre au 7 octobre 2022

PRODUCTION Les Cris de Paris – Geoffroy Jourdain avec la Compagnie 111 – Aurélien Bory

COPRODUCTION Opéra de Reims, Théâtre du Capitole – Toulouse, Athénée Théâtre Louis-Jouvet – Paris, Atelier Lyrique de Tourcoing, Points communs – Nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, La Muse en circuit – Centre National de Création musicale, Opéra de Dijon
La création de Dafne bénéficie des soutiens du Fonds de Création Lyrique, de l’aide exceptionnelle aux équipes théâtrales indépendantes – DGCA/DRAC Occitanie, de l’aide à l’écriture d’œuvres musicales originales – Ministère de la Culture/DRAC Île-de-France, du Centre national de la Musique, de l’aide à la création de la Mairie de Toulouse. Commande des Cris de Paris avec le soutien de la Fondation Ernst von Siemens pour la Musique.

La compagnie Les Cris de Paris est conventionnée par la DRAC d’Île-de-France / Ministère de la Culture et la Région Île-de-France. Elle est aidée au fonctionnement par la Mairie de Paris. Elle est « artiste en résidence » à l’Opéra de Reims depuis 2015 ainsi qu’à Points Communs – Nouvelle Scène nationale de Cergy Pontoise – Val d’Oise depuis 2021. Elle est artiste associé au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – scène nationale depuis 2019 et à la Fondation Singer-Polignac à Paris depuis 2012.

La Compagnie 111 – Aurélien Bory est conventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie / Ministère de la Culture, la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée et la Mairie de Toulouse. Elle est soutenue par l’Institut Français sur certains de ses projets de coopération et de diffusion à l’international. Elle a reçu des aides à la création de la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée, du département de la Haute-Garonne et de la Mairie de Toulouse.

Dates

Vendredi 20 janvier l 20h30
Samedi 21 janvier l 20h30

 


Réservation à partir du 7 décembre


 


Durée : 1h15
Tarifs : 15€ (1° et 2° cat) et 7€ (3° et 4° cat)

 

 

Vous
aimerez sûrement…

* Tous les champs sont obligatoires.

 

L’Opéra se lit aussi !

 

Nos soutiens