Carmen

Opéra comique

Georges Bizet

Vendredi 15 janvier | 20h30

Dimanche 17 janvier | 14h30

Réserver

Opéra en quatre actes de Georges Bizet sur un livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy, d’après la nouvelle éponyme de Mérimée. Création le 3 mars 1875 à l’Opéra-Comique.
L’ultime opéra de Bizet reste l’une des œuvres les plus célèbres et les plus jouées du répertoire lyrique. Le destin de Carmen, femme aux multiples visages revendiquant et assumant sa liberté, frappe toujours par son audace et sa théâtralité. Une dimension dramaturgique qu’exploite très habilement Paul-Emile Fourny.
En transposant l’ouvrage dans l’univers d’une série policière et le monde du théâtre, le metteur en scène lui offre une nouvelle modernité, poussant les personnages dans les retranchements les plus obscurs de leur psyché. Dès le prélude, il nous rappelle qu’il y a folie meurtrière suivie de crime. Dans le cabinet d’un psychiatre, un patient, en camisole de force, est accompagné par une infirmière. Deux corps, devant un théâtre où une compagnie monte l’opéra de Bizet, font l’objet des relevés de la police scientifique. Ainsi, Don José endosse-t-il l’imperméable d’un inspecteur de police et sommes-nous transportés dans les années d’après-guerre.
Cette mise en abyme, qui lorgne aussi du côté de Shutter Island, roman de Dennis Lehane, permet d’interroger l’humanité des personnages en les déchargeant du folklore et des clichés souvent associés au mythe. Un parti-pris efficace qui livre une lecture passionnante de ce grand classique du répertoire français. Mireille Lebel y incarne une Carmen électrisante tandis que les airs célébrissimes sont servis par l’Orchestre de l’Opéra de Reims sous la direction de José Miguel Pérez-Sierra.

Direction musicale : Cyril Englebert
Mise en scène : Paul-Émile Fourny
Décors : Benito Leonori
Costumes : Giovanna Fiorentini
Lumières : Patrick Méeüs
Marionnettiste : Delphine Bardot
Chef de chant : Aida Bousselma
Assistant à la mise en scène : Dorian Fourny

Carmen : Ahlima Mhamdi
Don José : Thomas Bettinger
Escamillo : Christian Helemer
Micaela : Ludivine Gombert
Mercedes : Lidja Jovanovic
Frasquita : Capucine Daumas
Zuniga : Jean-Vincent Blot
Le Dancaire : Lionel Peintre
Remendado : Enguerrand De Hys
Morales : Yoann Dubruque

Orchestre de l’Opéra de Reims
Chœurs  l’ELCA
Les enfants de la Maîtrise

 

 

Dates

Ouverture de la billetterie le mardi 1er décembre à 14h.

Vendredi 15 janvier | 20h30
Dimanche 17 janvier | 14h30 avec audiodescription


Durée : 3h10 avec entracte
Tarifs : 54€ - 34€ - 16€

 

 

Vous
aimerez sûrement…

* Tous les champs sont obligatoires.

L’opéra se lit aussi !

Nos soutiens